Stationnement gênant sélectif ? 1 commentaire


stationnementgenant

Une habitante de Saint-Molf s’étonne que, selon elle, seulement certains stationnements gênants soient verbalisés.

Des parents ont été verbalisés pour stationnement gênant à la sortie de l’école privée. D’après monsieur le maire, pour la sécurité des enfants, les parents ne doivent pas se garer n’importe où ; ce qui est assez difficile avec les travaux.
On nous avait assurés que la police ne ferait pas de zèle….
Dommage, je ne peux pas mettre les photos prises ce matin sur ce blog (ou je n’ai pas vu).
Pour les personnes assistant à la messe, pas de code de la route, elles peuvent se garer n’importe où :  sur les trottoirs, dans un virage, sur des zones zébrées en toute impunité.
Les âmes mendulphines n’auraient-elles pas toutes la même valeur. Je vous laisse juger.
J’ai fait un courrier en ce sens à monsieur le maire, à suivre….

Une Mendulphine


Laissez un commentaire

Commentaire sur “Stationnement gênant sélectif ?

  • Le petit aiguillon du marais

    En fait, le rappel sur le stationnement gênant, lié aux travaux, concerne, bien évidemment, tout le monde. Tout contrevenant mérite, donc, d’être verbalisé. Cependant, il faut reconnaître que les situations décrites, dans le texte ci-dessus, se rapportent, d’une part, à des comportement quotidiens, les jours scolaires et, d’autre part, sauf erreur, à des comportements hebdomadaires, le dimanche. On peut, en plus, voir, également, des différences au niveau du temps de stationnement (quelques minutes, dans un cas, au moins une heure dans l’autre) et du nombre (quelques voitures, dans un cas, sans doute beaucoup plus, dans l’autre).
    Quoi qu’il en soit, même avec ces nuances, il est certain qu’il ne peut y avoir, dans ce domaine, deux poids, deux mesures.